Le projet

Makers Unis

Création d'étiquettes engagées en opposition complète avec le numérique :

Tous les jeunes ne sont pas accros au tout numérique, les élèves de ce groupe ont cherché à concevoir des étiquettes imprimées artisanalement en sérigraphie, linogravure ou à l’aide de tampons, sur des bases naturelles.

Malgré les années et les lois qui tenteraient de prouver le contraire, la femme dans la société n'est pas encore l'égale de l'homme. C'est pourquoi le groupe a décidé de créer des étiquettes sur les métiers manuels, souvent attribués aux hommes.

Ce projet défend l'égalité des travailleuses et travailleurs, la solidarité et l'artisanat.